Je vous dirais bien que, comme dans la chanson de Joe Dassin, j'ai pris "le 14 au hasard" comme titre de blog. Seulement, il n'en est rien. Il y a derrière ce "14 au hasard" toute une histoire très personnelle... que je ne vous raconterai pas. En effet, je n'ai pas créé ce blog pour raconter ma petite histoire. Oh, il n'est pas impossible qu'ici et là, je vous parle de moi. Mais ce ne sera clairement pas le sujet principal de ce blog. Et d'un, je pense qu'il y a déjà bien assez de sites, de pages et de comptes où les gens ne parlent que d'eux-mêmes ; notre société promeut tellement le culte de soi que maintenant, lorsqu'on découvre un nouveau lieu, on ne le photographie pas : on se photographie devant lui, quitte à le cacher à moitié ; on ne regarde plus le monde, seulement son propre nombril. Et de deux, mon but est plutôt de vous parler ici de l'actualité de France et d'ailleurs. Je ne sais pas si c'est moi qui vieillis et qui regarde les choses autrement, mais il me semble que l'actualité s'est nettement dégradée, ces dernières années. Quand je vois le comportement incroyable d'un Fillon, quand j'entends les propos de Trump, quand je pense à nos amis anglais, je me dis que décidément, le monde se fendille de toute part. D'où, selon moi, l'importance de réfléchir posément aux événements. Pour ne pas tomber dans les pièges populistes, pour ne pas faire de raccourcis faciles et dangereux, pour ne pas céder à l'air du temps.

Bienvenue sur mon blog.